LE PUBLIC

public accueil

Le département des Pyrénées-Atlantiques compte près de 1300 familles issues de la communauté des Gens du Voyage. Cette population, présente sur notre territoire d'intervention, peut par exemple stationner légalement sur un des équipements proposés par les collectivités territoriales compétentes, sur un terrain privé ou encore est en errance.

L'ASSOCIATION

Logo simple

L'Association Gadje-Voyageurs 64 (AGV64) a été créée en 1984 en Béarn. A l'origine, elle s'appelait ABGV, Association Béarnaise Gadje-Voyageurs. C'est à partir de 2007 que l'association prend une dimension départementale avec l'ouverture de l'Espace de Vie sociale à Bayonne. L’Association a pour but d’aider à la promotion sociale des Gens du Voyage dans le respect de l’identité culturelle.

SES ACTIONS

actions accueil

L'association œuvre à accompagner les familles de la communauté des Gens du Voyage domiciliées dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle peut également orienter et conseiller les personnes de passage dans le département. Les accompagnements, individuels ou collectifs s'articulent autour de 5 champs d'activités : l'Habitat, la Scolarité, l'Insertion sociale, la Santé et l'Insertion professionnelle.

P1050214Le projet « Estime de Soi » s’inscrit dans un projet plus global dont l’objectif est d’améliorer la prise en charge des femmes manouches (16 ans et plus) de l’agglomération paloise présentant un problème de surpoids.

Le projet comporte 4 étapes,

dont la première est le travail de revalorisation de l’image de soi avec l’intervention d’une psycho socio esthéticienne.

6 ateliers de 3 heures ont été menés par Laetitia Peyretout, socio esthéticienne.

 

Les jeunes femmes ont pu prendre soin de leur corps en préparant différents soins avec comme base des produits de cuisine :

 

  • cire d'épilation avec du caramel ;
  • gommage des mains avec de l'huile d'olive et du sucre (ou sel) ;
  • gommage du visage avec de la noix de coco, marc de café, poudre de noisette...
  • masque à l'argile et huile végétale.

P1050314P1050325P1050317

Elles ont pu fabriquer leur propre crème de jour avec des huiles essentielles.

La dernière séance a été consacrée au maquillage : quelques collègues ont profité de cette séance pour enrichir leurs connaissances.

P1050415 P1050388P1050369

Les jeunes femmes manouches ont apprécié ces ateliers et souhaitent poursuivre le projet, dont la deuxième étape va être l’animation de séances d’Education Thérapeutique, par des professionnels de la Clinique Princess, sur des lieux de stationnement de l’agglomération.

A suivre….

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter