Dans la culture des gens du voyage c’est l’homme qui, traditionnellement, a la responsabilité de subvenir aux besoins de la famille. Cela lui donne un statut en tant que chef de famille. Les activités professionnelles exercées permettent de continuer ou de reprendre le voyage, au travers de certains métiers traditionnels ou en fonction de créneaux économiques porteurs.

L’objectif poursuivi est de rendre le public plus autonome dans chacun des accompagnements que nous réalisons.

Les personnes bénéficiaires du RSA (anciennement RMI), ont l’obligation de réaliser un contrat d’insertion avec leur référent. Selon les situations, le contrat va prendre en compte l’aspect social, médical et/ou professionnel. Dans ce cas, le référent social analyse les possibilités d’insertion professionnelle et fait  des propositions ou réoriente vers des partenaires. Compte tenu de leur culture et de leur niveau scolaire, une orientation vers le service « accompagnement des créateurs d’entreprise » est souvent proposée. Pour les jeunes, un travail avec le service 16/25 ans est préconisé.

Si le terme du contrat n’est pas respecté, la CLI peut être amenée à suspendre les droits.

Notre mission première est d’accueillir, d’informer le public pour l’amener à une meilleure compréhension des  démarches nécessaires à une inscription vers un statut de travailleur indépendant ou dans le cadre d’un contrat d’insertion. Après un entretien individuel, les personnes sont libres d’effectuer ces démarches ou non. Ces entretiens amènent à une analyse de la viabilité du projet professionnel et permettront éventuellement une réorientation vers des structures partenaires (Préfecture, Chambres Consulaires, Assistantes sociales du Conseil Général, organismes de formation...).

Dans un objectif d’accès à l’autonomie, l’association laisse le soin aux usagers de finaliser seuls leurs démarches. Elle reste néanmoins en soutien en cas de besoin.

Une fois l’inscription effectuée, les personnes bénéficiaires du RSA ont la possibilité d’être accompagnées par le service « accompagnement des créateurs d’entreprise ».  Dans ce cas, un contrat entre l’association et l’usager est signé définissant les principaux droits et obligations des personnes notamment la régularité des rencontres, le paiement des charges de l’entreprise, ainsi qu’une participation de 150 € au service.

Le suivi nécessite la participation du travailleur indépendant. En s’appuyant sur les conjointes, le premier apprentissage est celui de la reconnaissance des logos. Dans certains cas, si le contrat n’est pas respecté, le service social peut être interpellé pour établir un contrat d’insertion avec la personne.

Les partenaires jouent un rôle prépondérant, notamment l’ADIE dans les prêts professionnels accordés, ou l’AFPA dans le projet VAE.

Le service accompagnement  permet de vérifier la viabilité de l’entreprise qui peut amener à conseiller la radiation du registre et l’orientation vers d’autres partenaires ou vers l’animateur de l’action d’insertion des 16/25 ans de l’AGV64.

Suite à des contrôles renforcés, nous avons été sollicitées pour régulariser des situations professionnelles.


Public concerné :

Bénéficiaires du Revenu Solidarité Active (RSA) CAF de PAU ou BAYONNE, et ayants droit, faisant partie de la communauté des gens du voyage dans le Béarn et le Pays Basque.

Orientation :

Faite par les référents sociaux ou professionnels du Département (assistantes sociales ou Animateur Local d’Initiative Emploi) sur fiche de prescription et contrat d’engagement réciproque à jour.

Convention :

Conseil Général des PA et participation des usagers.


OBJECTIFS DE L'ACTION


Aider à la création d’entreprises indépendantes :

- Présenter les différents statuts : micro entreprise ou auto entrepreneur,
- Rappeler des principales obligations, des droits et devoirs, et de la réglementation,
- Simuler des échéanciers de paiement des différentes charges,
- Aider à l’inscription auprès des chambres consulaires, et/ou inscription par internet.


Accompagner à la gestion administrative du dossier de travailleur non salarié :

- Conseiller et soutenir le travailleur indépendant et sa famille dans les différentes démarches administratives (rédaction des moyens de paiement, rappel des échéances, écrivain public…),
- Accompagner le travailleur indépendant à diversifier son activité professionnelle,
- Aider à l’accès et/ou au maintien les droits sociaux (instruction de dossiers CMU, demande de recours en commission d’action sociale),
- Amener progressivement vers l’autonomie administrative et vers le droit commun,
- Accompagner à la cessation d’activité et réorientation.

roue rouge tournante

L'Habitat des GdV

Zoom sur le projet de Biarritz (2015)
Évaluation et bilan des opérations d’habitat destinées aux gens du voyage dans les Pyrénées-Atlantiques (2016)
L’expérience des terrains familiaux en Pyrénées-Atlantiques par JULIEN Gérard (président de l'AGV64 - 2016)

Vidéos

Vous souhaitez recevoir notre Lettre d'infos, vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion en cliquant ICI

ou en nous envoyant un mail : c.grazide@agv64.com

Campagne de prévention

Nombre de visites

Aujourd'hui0
Semaine43
Mois480

Copyright © 2015. Tous droits réservés - www.agv64.fr

Site conçu par Clément Grazide